Faire appel à un expert-comptable
pour la présentation annuelle des comptes

Chaque année, toutes les entreprises, quelles que soient leurs tailles, doivent présenter des comptes. Cette présentation implique la rédaction d'un bilan annuel, d'un compte de résultat et, dans la plupart des cas, d'une annexe comptable. Ces documents doivent être fidèles et refléter l'état du patrimoine de l'entreprise de manière honnête. Cependant, l'établissement de ces trois documents peut représenter une lourde tâche pour l'entreprise. C'est pourquoi, de nombreux chefs d'entreprise décident chaque année de faire appel à un expert-comptable pour la rédaction et la présentation annuelle des comptes.


Pourquoi recourir à un expert-comptable ?

Recourir à un expert-comptable possède de nombreux avantages. On distingue notamment le devoir de conseil de celui-ci vis-à-vis de la situation de l'entreprise, les normes strictes de l'expert-comptable ainsi que son code de déontologie, ses connaissances des techniques comptables et le fait qu'il soit tenu au secret professionnel. Tous ces atouts font de l'expert-comptable un professionnel qualifié tout désigné pour la présentation annuelle des comptes. Au cours de sa mission de présentation des comptes, l'expert-comptable s'attellera notamment à la clôture des comptes, mais aussi à vérifier et à attester la cohérence de ceux-ci. Cette attestation finale est un vrai plus pour la justification des comptes de l'entreprise.

Déroulement d'une mission de présentation des comptes

  • Rédaction de la lettre de mission: Avant de pouvoir commencer sa mission, l'expert-comptable devra signer un contrat établi par le client qui définit précisément le champ d'intervention du professionnel. Comme tout accord, cette lettre pourra être résiliée par le client ou rompue par l'expert-comptable sous certaines conditions.

  • Étude préalable : Une fois sa mission acceptée, l'expert-comptable devra apprendre à connaître l'entreprise et prendre connaissance de sa situation financière, sociale, juridique et fiscale. Il devra donc rassembler de nombreux documents concernant l'activité de l'entreprise, ses partenaires, son organisation, etc. Ensuite, l'expert-comptable devra constituer, si besoin, son équipe de travail, et établir un programme précis en vue de l'accomplissement de sa mission.

  • Clôture des comptes : C'est la phase principale de la mission. Dans celle-ci, l'expert-comptable devra vérifier la régularité des comptes tenus par l'entreprise, la qualification des collaborateurs qui y participent et enregistrer les écritures d'inventaires. Ce travail lui permettra de finaliser et de valider le bilan comptable, le compte de résultat et l'annexe comptable.

  • Rapport et devoir de conseil : À la fin de la mission, l'expert-comptable devra rédiger une attestation sur la cohérence et la vraisemblance des comptes annuels de l'entreprise. L'attestation pourra s'accompagner d'un rapport contenant des conseils sur l'optimisation du système de comptabilité ou sur les techniques mises en place par l'expert-comptable. En réalité, ce devoir de conseil du professionnel s'applique tout au long de sa mission. Il sera tenu d'informer ou d’alerter son client sur toutes les données collectées et les pratiques observées.

Déléguer sa comptabilité

Pour alléger le travail annuel de clôture des comptes et de présentation de ceux-ci, il est possible de déléguer sa comptabilité à un expert-comptable. Il existe de nombreux professionnels qualifiés dans toute la France, et même des experts-comptables compétents en ligne. Un expert-comptable est également capable d'aider un entrepreneur à créer son entreprise ou à évaluer le patrimoine de l'EIRL.


À lire également sur Taylor Blog :

Faire évaluer le patrimoine de l'EIRL par un expert-comptable
Le devoir de conseil de l'expert-comptable ?
Est-il nécessaire de faire appel à un expert-comptable ?